Agents de Santé : Maintenir la santé des communautés

Au quotidien, les agents de santé communautaire (ASC) jouent un rôle crucial dans leurs communautés. Ils constituent la première ligne des systèmes de santé et atteignent souvent les populations mal desservies et vulnérables des villes et villages reculés ; ils travaillent à améliorer l’accès équitable aux services de santé de base essentiels qui autrement seraient indisponibles ou inabordables. En fait, ils représentent souvent les voix vitales nécessaires au sein des pays pour faire progresser la couverture sanitaire universelle (CSU). Moses Ngwira fait partie de ces voix vitales. Selon lui, en ce qui concerne la discussion autour de la CSU, ses collègues et lui sont en première ligne pour observer la nécessité des politiques de la CSU.

Moses Ngwira, un agent de santé au Malawi.
Crédit : Karen Louise Boothe

En Afrique subsaharienne (ASS), les agents de santé communautaires offrent des services de santé essentiels pour réduire les maladies évitables et inutiles et le nombre de décès chez les membres de la communauté qui n’ont peut-être pas accès aux services de soins de santé primaires. Qu’ils fournissent des soins préventifs contre les maladies non transmissibles (MNT), soutiennent les progrès accomplis dans la lutte contre le VIH / SIDA, participent à la prévention de la mortalité infantile et maternelle, ou à la lutte contre les maladies infectieuses et autres menaces pour la santé, les ASC améliorent la santé générale de leur communauté, en particulier dans les zones dépourvues du nombre de professionnels de la santé nécessaire pour répondre à la demande.

Mère et enfant dans un dispensaire communautaire à Windhoek, en Namibia. Crédit: Karen Louise Boothe

À Windhoek, en Namibie, une mère arrive dans un petit dispensaire communautaire, fabriqué à partir d’une caisse de transport recyclée, parce que son cadet a une toux persistante. Sans les agents de santé communautaires, elle ne pourrait pas avoir accès aux soins dont son enfant a besoin dans une ville où la clinique privée la plus proche coûte beaucoup trop cher pour elle.

En Ouganda, Frank Ategeka est un agent de santé communautaire de l’organisation Rural Aid Foundation (RAFO), fondée en 2013 comme une organisation de soutien à la communauté rurale, de recherche, de plaidoyer et de services sociaux dans le camp de réfugiés de Kyangwali, situé dans la partie occidentale du pays, entre les réfugiés et les communautés hôtes en milieu rural. Mais, à mesure que les réfugiés s’intègrent davantage à la population citoyenne – les risques sanitaires, qui étaient autrefois essentiellement réservés aux réfugiés – se propagent davantage, a-t-il déclaré. « Selon Ategeka, Cette population est un segment important de la population qui doit être desservie et les agents de santé communautaires de la région sont d’une importance vitale pour la prise de décision.

Frank Ategeka un ASC au Malawi – Crédit : Karen Louise Boothe

Selon les statistiques de l’USAID, la réalisation des objectifs de développement durable d’ici 2030 dans les pays à revenu faible et intermédiaire nécessitera l’éducation et la formation d’environ 18 millions d’agents de santé. En équipant, en formant et en soutenant les ASC, ils seraient bien placés pour combler cette lacune des soins de santé et fournir des soins et des services vitaux au sein de leurs propres communautés. Cela contribuerait à réduire les obstacles à l’accès et à la réception des soins de santé.

Le Collaboratif Africain pour des Solutions de financement de la santé (African Collaborative for Health Financing Solutions ACS) reconnaît le rôle crucial que jouent les ASC dans leurs communautés et l’importance de contribuer leurs voix vitales dans les discussions sur la manière de faire progresser la CSU dans leurs propres pays. Les gouvernements et les décideurs politiques de l’Afrique subsaharienne doivent dialoguer et écouter les ASC, ainsi que tous les agents de santé, lors des discussions autour des moyens de progresser vers la CSU et reconnaitre les ASC comme membres efficaces et à part entière de leurs communautés, mais aussi du système de soins de santé et de la santé générale et du bien-être des populations.

 La semaine des agents de santé dans le monde, du 1er au 7 Avril 2019 #WHWWeek